Rechercher

L'ancrage

On entend beaucoup parler d’ancrage. Quand on me demande de quoi il s’agit, j’aime utiliser l’image de l’arbre. Ce dernier a un tronc, fort et puissant et des branches nombreuses, fleuries et feuillues. L’arbre dégage toujours cette forme de puissance, de respect. Mais que serait-il sans ses racines qui s’enfoncent dans le sol? Lorsque les racines de l’arbre sont malades, c’est tout son entier qui se retrouve affaibli. Il ne peut s’épanouir qu’avec des racines en pleine santé.

Photo by Jeremy Bishop on Unsplash


Mais qu’est-ce que l’ancrage plus exactement?

L’ancrage c’est le fait d’être pleinement présent dans sa vie, d’être bien “là” ici et maintenant, d’être connecté d’abord à soi, mais aussi à la Terre, c’est être conscient.


Un bon encrage apporte quoi?

Une plus grande stabilité émotionnelle, une forme de paix intérieure, le recul nécessaire sur certaines situations... Il nous permet d’être aligné, recentré, de maîtriser ses propres pensées, de booster sa confiance en soi. Avec un bon ancrage, on augmente son potentiel créatif.


L’ancrage c’est le fait d’être pleinement présent dans sa vie, d’être bien “là” ici et maintenant.

Mais plus concrètement comment je sais que je manque d’ancrage?

Dans notre vie aujourd’hui, tout va à mille à l’heure, les trains passent, on s’accroche, on trépasse... On se perd parfois. On reste spectateur de sa vie, on imagine à ce qu’elle pourrait être si ceci où cela arrivait ou si ceci ou cela n’était pas arrivé. Souvent pendus aux réseaux sociaux à regarder l’herbe du voisin qui semble plus verte (qui semble seulement!), on se dévalorise, on perd confiance, on robotise, on mentalise tout... C’est comme si on était à côté de notre corps physique. On tente parfois de fuir la réalité.


Comment je fais alors?

L’avantage, c’est que l’ancrage peut se travailler assez simplement et c’est à la portée de tout le monde. Voici quelques méthodes "actives":


  • Pratiquer la pleine conscience: intégrez cette action dans votre quotidien. Choisissez une action quotidienne comme votre douche, la préparation ou la dégustation d’un repas, etc. et soyez à 100% conscient de ce que vous faites à ce moment là. Restez concentré et lorsque vos pensées s’envolent, revenez à ce que vous êtes en train de faire.

  • L’activité sportive: peut importe laquelle... Marcher suffit! Le sport vous reconnecte a votre corps et vos ressentis physiques et laisse votre mental de côté. Petit bonus ++ : marcher en forêt, un must!

  • La méditation: pas besoin de méditer pendant 3 heures (bon, à vous de voir hein!). 5 minutes peuvent parfaitement suffire. Les visualisations que l'on peut mettre en place lors d'une méditation sont puissantes (j'y reviens plus bas). Mais au départ, vous pouvez simplement vous connecter et vous concentrer sur votre respiration, ventrale, pendant 5 minutes. Cette simple pratique permet déjà un bon recentrage. Un peu comme la pleine conscience, lorsque vos pensées vagabondent, revenez à votre respiration. Sans vous juger ou vous forcer. Que votre esprit s'en aille dans ses pensées est tout à fait normal. Prenez-en simplement conscience et concentrez-vous à nouveau sur votre ventre qui inspire et expire.


Mais encore

Les actions citées plus haut sont importantes pour un bon ancrage, relativement simples à mettre en place et à la portée de tous (non?!). La première des choses à faire et sans doute d'y aller progressivement, sans se mettre la pression. Mais il est possible aussi de s'ancrer en allant un peu plus loin et en s'aidant d'avantage.

En énergétique, on parle du 1er chakra, dit "racine", représenté de couleur rouge, faisant partie des 7 chakras principaux. Il est situé dans la région du périnée. En "soutien" à ce chakra principal, le chakra bordeaux, faisant partie des chakras transcendantaux, lui, situé dans la région de nos genoux. Renforcer ces centres énergétiques est bénéfique pour tout ce qui est en lien avec nos racines, nos fondations, notre stabilité, notre énergie vitale. Je n'entrerais pas dans les détails des chakras, cela mérite vraiment plus de détails et un post dédié à ce sujet.

Pour soutenir cette circulation énergétique, voici quelques petites astuces supplémentaires:


  • Les cristaux: bois fossile, tourmaline noire ou obsidienne noire par ex. pour une activation de l'énergie du chakra bordeaux. Grenat almandin, jaspe rouge, hématite, shungite ou oeil de fer par ex. pour une activation de l'énergie du chakra racine. Vous pouvez porter ces cristaux sous forme de bijoux, en pierre roulée dans une poche ou méditer en leur compagnie. N'associez pas trop de cristaux à la fois, rien ne sert d'avoir toutes les pierres citées plus haut en même temps. 3 maximum, à mon sens, feront très bien leur travail. N'oubliez pas d'en prendre soin.

  • Les huiles essentielles: aux odeurs boisées et chaudes comme cèdre de l'atlas, vétiver, cannelle (attention dermocaustique!), nard, patchouli ou carotte par exemple... L'olfaction est un très bon moyen d'utiliser une HE afin de ressentir ses vibrations énergétiques car l'odorat est en liaison directe avec notre cerveau. Pour ce faire, vous pouvez respirer profondément à-même le flacon. Vous pouvez également déposer une goutte (diluée dans une huile végétale de préférence) sous chacun de vos pieds. Les HE sont des concentrés d'énergie et de vie qu'il ne faut pas prendre à la légère. Il convient donc de respecter les dosages et précautions d'usage, notamment en cas de grossesse, d'allaitement, d'asthme, etc.


Photo by Christin Hume on Unsplash


  • Les affirmations positives: "je suis en sécurité" ; "j'ai et j'obtiens ce dont j'ai besoin" ; "je suis pleinement présent, ici et maintenant"... Debout, bien droit, les pieds bien aux sols, répétez-vous l'une de ces phrases au moins 10x. Pensez-y le matin au réveil afin de bien démarrer la journée ;-)

  • Des méditations plus approfondies: avec des visualisations. En imaginant, par exemple, une activation de votre chakra racine et une énergie qui y circule de couleur rouge. Puis progressivement, une fleur rouge qui s'ouvre, grandit et s'épanouit. L'énergie descend ensuite dans vos jambes, puis s'enfonce dans la terre. Lorsque vous sentez que l'énergie circule dans vos jambes, votre encrage est actif. Vous pouvez également imaginer des racines qui partent de la plante de vos pieds et s'enfoncent progressivement dans la terre, jusqu'en son centre. Il existe beaucoup de méditations guidées sur le net, qui pourront vous accompagner.


Avec ces quelques astuces, vous avez de quoi travailler sur votre ancrage. Les soins énergétiques peuvent également vous soutenir dans cette démarche.


A bientôt!


Valentina


0 commentaire